Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tout le monde y passera, une peinture de 1984

dimanche, 01 décembre 2013 | Tout le monde y passera, une peinture de 1984

    Tout le monde y passera, 40P (73 x 100 cm), 1984-2004.

    Ceci est une toile peinte à l'acrylique, surlignée au stylo japonais Pentel, peinte à l'origine en 1984, puis reprise quelque peu en 2004 (avec peut-être le recours au rapidographe (rötring) qui a remplacé  le stylo en 1993). Ce genre de repentir, qui n'est pas le terme idoine pour qualifier ce besoin de rajouter un mot au passé, de pousser plus loin le bouchon, m'arrive de temps à autre. D'autant que je me suis aperçu que mes travaux s'en trouvaient améliorés. Repeindre par-dessus une œuvre ancienne, de même que repeindre par-dessus l’œuvre de quelqu'un d'autre (ce que j'appelle une "modification" et non pas un "détournement", comme disait Jorn, il me semble), invariablement donne d'excellents résultats, améliorant l'image de départ en la métamorphosant. Enfin, c'est vrai dans mon cas surtout. Sur cette toile, une œuvre de grandes dimensions, ce qui n'est pas dans mes habitudes -j'ai produit peu d’œuvres de grand format jusqu'à présent- les retouches ont surtout portées sur la partie haute (le nuage blanchâtre) et tout le côté droit.

11:23 Publié dans Grands formats, Modifications et oeuvres repeintes, Peintures | Tags : tableaux repeints, métamorphoses, modifications, repentirs, retouches | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.