Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Baladin seul dans la nuit, 2012

dimanche, 26 avril 2020 | Baladin seul dans la nuit, 2012

    Baladin seul dans la nuit, 18 x 13 cm, encres, stylo blanc et grattage sur carte postale moderne (représentant une œuvre contemporaine de Sabrina Gruss), 2012.

    Il s'agit ici d'une modification par-dessus une photo de sculpture d'une artiste souvent exposée à la Galerie Béatrice Soulié à Paris (Vie ardt). Je reçois souvent les annonces d'exposition de cette officine, éditées sur des cartes imprimées sur papier couché (qu'on appelle, improprement paraît-il, papier "glacé"). Dessiner à l'encre sur de tels papiers brillants n'est pas gagné, car l'encre a tendance à glisser un peu. C'est pourquoi dans ce cas j'ai gratté la pellicule brillante au point de faire apparaître en dessous le papier blanc, qui s'est révélé presque pelucheux. Autour, de fines rayures se sont multipliées, créant un heureux effet de matière, quelque peu brumeux, comme un halo. Une sorte de cigale avec deux antennes est apparue, comme par enchantement, réminiscence de lectures de jeunesse (Félix Lorioux, sors de ce corps...), grattant (elle aussi, mais d'une autre façon) une guitare. D'où l'invention du titre: un baladin, se détachant sur le fond ténébreux d'une nuit, avatar de l'artiste qui se voit seul (et qui l'est) dans un monde obscur.

23:39 Publié dans Modifications et oeuvres repeintes, Noir et blanc | Tags : grattage, encre, détournement, papier couché, galerie soulié, félix lorioux, cigale, baladin, modifications sur images trouvées | Lien permanent | Commentaires (2)