Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rorschach arbre de Noël, 2007

dimanche, 20 novembre 2016 | Rorschach arbre de Noël, 2007

      Rorschach arbre de Noël, encres et marqueurs sur papier, 21x29,7cm, 2007.

      Cette œuvre a été choisie ici pour montrer que moi aussi, Gérald Stehr, j'ai montré de temps à autre de l'intérêt pour les taches de Rorschach (du nom de ces tests de psychologie qui demandaient à des patients d'interpréter des taches obtenues par pliage et symétrisation d'une certaine quantité d'encre versée sur le papier). Je suis resté cependant, dans ma pratique, fidèle à une taille modeste du support. On sait que Stehr, pour sa part, a étendu la tache aux dimensions de grandes toiles, visant même au muralisme.

     Par contre, la plupart du temps, dans les surlignages que j'opère par-dessus la tache pliée, je m'autorise de nombreux accrocs à la règle de la symétrie. C'est plutôt les dissemblances entre les taches de la gauche et de la droite qui m'intéressent en réalité. Car on a affaire du coup à des variantes sur une même matrice. La comparaison entre elles montre l'imagination en mouvement par conséquent, et qu'il n'y a pas, pour un seul individu interprétateur, qu'une seule interprétation possible.

11:22 Publié dans Noir et blanc, Taches interprétées | Tags : taches de rorschach, gérald stehr, psychologie, pliage et symétrie, taches interprétées, surlignages, interprétations multiples, images doubles | Lien permanent | Commentaires (0)