Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tourbillon et monde à l'envers, 2012

lundi, 15 juin 2020 | Tourbillon et monde à l'envers, 2012

    Tourbillon et monde à l'envers, collage et technique mixte sur papier, 21 x 29,7 cm, coll. privée, 2012.

    J'ai eu une période de collage avec seulement des morceaux de photos découpés dans des magazines. J'en ai déjà donné un exemple (Désir aux yeux si purs)dans mes anciennes photos. J'ai de tout temps ressenti que le collage pouvait se révéler un exercice qui pouvait se révéler fort limité en possibilités d'expression, contrairment à a peinture ou au dessin. J'ai éprouvé le besoin de mêler aux collages le dessin et des pigmentations diverses. On peut s'en convaincre en consultant cette catégorie. Le collage pouvait se limiter de temps à autre à des matériaux tels que les cailloux, ou être employé très partiellement au cœur d'une peinture.

    Dans  l'œuvre ci-dessus, collage, stylos, marqueurs, rapidographe se mixent de façon fusionnelle, concourant à la construction d'une image pleine de métamorphoses. Les formes naissant les unes des autres sans aucun réalisme bien sûr. Au passage, est évoquée la thématique médiévale du Monde à l'envers, quand les poissons engloutissent les pêcheurs et les maîtres sont soumis par les esclaves. La figure récurrente dans ce collage, qui est souvent présente ailleurs dans mes images, c'est évidemment celle du poisson. Animal que j'aime très souvent représenter, sans bien savoir pourquoi.

16:22 Publié dans Collages, Dessins | Tags : collage, collage et dessin, collage sur caillou, métamorphoses, monde à l'envers, poissons | Lien permanent | Commentaires (2)