Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au chevet de la fausse malade, 2010

samedi, 09 février 2019 | Au chevet de la fausse malade, 2010

     Au chevet de la fausse malade, 14,5 x 21 cm, technique mixte sur carte postale modifiée, 2010.

     Il s'agissait ici, à l'origine, d'une carte représentant une œuvre (en mie de pain colorée) de Petra Werlé, carte éditée par la galerie Béatrice Soulié pour annoncer une exposition de cette artiste. Peut-être par lassitude de voir et revoir ce travail de mie de pain très séduisant (presque du kitsch singulier) revenir régulièrement sous mes yeux, je me suis amusé à modifier et détourner l'image. Comme il m'arrive régulièrement d'en user avec toutes sortes d'images, gravures ou photos, qui se prêtent à cette entreprise.

     Il ne reste pas grand-chose de l'image de départ, hormis la tête de "la fausse malade", et quelques bras aussi. Je ne me souviens plus exactement de cette image de Werlé. Le résultat de mon traficotage graphique donne ici l'apparence d'une personne alitée, couchée dans une sorte de gousse géante, cernée de lutins, fantômes, chimères en tous genres qui lui ont vissé dans le crâne l'obsession qu'elle a contracté une  maladie. C'est un portrait d'hypocondriaque en somme...

10:40 Publié dans Modifications et oeuvres repeintes | Tags : petra werlé, détournements, hypocondriaque, mie de pain, kitsch singulier, lutins et chimères, modifications sur images trouvées | Lien permanent | Commentaires (2)