Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Véloce parmi les traits, 2008

lundi, 13 février 2017 | Véloce parmi les traits, 2008

     Véloce parmi les traits, 29,7x21 cm, crayon à dessin, crayons de couleur, crayon Conté et marqueurs sur papier teinté, 2008.

     J'ai entamé une série de dessins au crayon gris, à peine "réchauffés" par quelques touches de crayons de couleur ça et là, à partir de ces années-là. Je rehaussais les compositions, à tel ou tel endroit, de quelques surcharges aux marqueurs à l'encre noire. Ce dessin illustre bien la série. Il illustre aussi un thème qui est récurrent dans ma production de différentes époques (bien que je lutte un peu contre...) : le ski, sport que je ne pratique pourtant pas, car je n'apprécie pas les sports d'hiver, gardant d'assez mauvais souvenirs de mes quelques tentatives de jeunesse sur les planches glissantes. Cela m'avait paru si peu naturel, ces extensions démesurées de mes jambes, partant où elles voulaient – puisque je n'arrivais qu'avec la plus grande peine à les discipliner. Les chasse-neiges, la marche en canard, etc., étaient, en outre, des mouvements que je trouvais (trouve toujours) extrêmement disgracieux... Et pourtant, des personnages en train de dévaler des pentes, juchés sur des skis (que ce soit sur neige, ou plutôt, comme ici, sur des terrains meubles, parmi des herbes et des fleurs) reviennent avec insistance sous mes doigts. Je n'ai pas dû en faire beaucoup, car j'ai repoussé plusieurs fois ceux qui se présentaient avec leur inexplicable insistance, dégoûté à l'idée qu'on pourrait me croire épris de ski... Et lorsque j'ai baissé ma garde, ce fut pour transposer ce sport en une métaphore de mon activité graphique. Car le dessin, la composition picturale, au moment où ils se développent, ressemblent parfois à une forme de sport mental (j'ai du reste intitulé un autre tableau : "sports d'hiver mentaux", voir photo du 15 février 2015) : "Père, gardez-vous à droite, père, gardez-vous à gauche"...

10:32 Publié dans Dessins, Dessins narratifs, Noir et blanc, Série des "solitaires" | Tags : ski, sports d'hiver, dégoût du ski, crayon graphite, dessin et ski, sport mental, vélocité | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire